Pourquoi ce blog

Pourquoi un tel blog ? Il y en a déjà tellement, ce n’est pas un de plus qui changera la donne… Et pourtant, n’est-il pas du devoir de chacun d’apporter sa pierre à l’édifice. N’est-il pas essentiel à tout chrétien de porter et défendre les valeurs de notre foi. Que ce soit par le décret « Inter Mirifica » datant de la fin du concile Vatican II en 1963, des différents travaux du Conseil Pontifical pour la Communication ou, plus récemment, au travers du synode d’octobre 2012 sur la Nouvelle Evangélisation, l’Eglise n’a eu de cesse d’encourager chaque chrétien, laïc ou ordonné, à utiliser tous les moyens à leur portée pour répandre l’Évangile. Répandre l’Évangile, oui, mais pas seulement… L’Eglise est, plus que jamais, attaquée de toutes parts, par, la plupart du temps, des personnes peu documentées faisant trop souvent rimer christianisme avec obscurantisme. Alors non ! L’Eglise n’est pas une vieille dame démodée aux idées arriérées ne sachant pas tenir compte de l’évolution des sociétés. Bien au contraire, dans ce siècle où le « laïcisme » a remplacé la laïcité, elle représente un des piliers essentiels qui permet à tout un chacun, croyant ou non, de garder un cap. Du cap justement, il en était question sur la mer de Galilée lors du célèbre passage de la pêche miraculeuse. « Alors Jésus dit à Simon : Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d’hommes. Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent » (Lc 5,11) Et, pour reprendre les mots d’Erwan le Morhedec alias « koztoujours » « Le net (filet en anglais), quel meilleur outils pour être à notre tour, des pêcheurs d’hommes ! »…
Fishnet

L’Église a été fondée par le Christ Notre-Seigneur pour apporter le salut à tous les hommes ; elle se sent donc poussée par l’obligation de prêcher l’Évangile. Aussi bien l’Église catholique estime-t-elle qu’il est de son devoir, d’une part, d’employer aussi les instruments de communication sociale pour annoncer le message du salut et, d’autre part, d’enseigner aux hommes le bon usage de ces moyens.

L’Église a donc le droit inné d’utiliser et de posséder ces moyens sans exception, dans la mesure où ils sont nécessaires ou utiles à la formation chrétienne et à toute autre action pastorale. Les pasteurs ont le devoir d’instruire et d’orienter les fidèles en sorte que ceux-ci utilisent les moyens de manière à assurer leur propre salut et perfection, comme ceux de l’humanité entière.

Enfin, il revient principalement aux laïcs d’animer de valeurs chrétiennes et humaines ces moyens, afin qu’ils répondent pleinement à la grande attente de l’humanité et au dessein de Dieu.

(Extrait de « Inter Mirifica » )
(Décret sur les moyens de communication sociale – Concile Vatican II)

Blason Vatican

Liens en rapport avec la Nouvelle Evangélisation et l’utilisation des nouveaux médias.

Message final du synode des évêques sur la Nouvelle Evangélisation (octobre 2012)

L’Eglise et Internet (février 2002) Conseil Pontificale pour les Communications Sociales

Décret sur les moyens de communication sociale / « Inter Mirifica » (décembre 1963) Concile Vatican II

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s